122017sept

Même si la loi ne l’impose pas, l’assurance emprunteur est aujourd’hui exigée par les banques pour décrocher un crédit immobilier. Or, la maladie cardiaque est considérée comme un risque de santé aggravé par la plupart des assureurs. Dès lors, comment espérer trouver une assurance de prêt immobilier pas chère et adaptée à ses besoins ?

Maladie cardiaque et cardiopathies : comment trouver une assurance emprunteur optimale ?

L’objectif de l’assurance de prêt est de couvrir l’emprunteur des risques de décès et d’invalidité pendant la période de remboursement du prêt. Cette couverture garantit également à la banque de récupérer la somme prêtée en cas d’impossibilité de remboursement. Certains emprunteurs souffrant de maladie cardiaque ou de cardiopathie, considérés comme à risques par les établissements bancaires et assureurs, se verront proposer des contrats avec une surprime et des exclusions de garanties. Cependant, il ne faut pas oublier que les assureurs n’ont pas tous la même définition du risque aggravé, d’où la nécessité de comparer les offres.

La comparaison des contrats d’assurance de prêt maladies cardiaques peut vous faire réaliser d’importantes économies puisque ce produit représente plus d’un tiers du coût total du crédit. L’augmentation du nombre d’assureurs sur le marché joue en faveur des emprunteurs qui peuvent dorénavant faire jouer la concurrence et tenter d’amoindrir leur prime d’assurance. Pour faciliter vos démarches, n’hésitez pas à faire appel à un courtier en assurance de prêt immobilier. Spécialiste de la négociation, ce professionnel entreprend l’ensemble des démarches à votre place. De plus, vous pourrez bénéficiez de tarifs compétitifs, défiant toute concurrence.

La Convention AERAS, une solution alternative pour les emprunteurs atteints de problèmes cardiaques

Vous ne parvenez pas à trouver l’assurance emprunteur qui vous convient ? Vous faites face aux refus perpétuels des compagnies d’assurance en raison de votre état de santé ? La Convention AERAS (S’Assurer et Emprunter Avec un Risque Aggravé de Santé) signée en 2006 a pour objectif de faciliter l’accès au crédit et à l’assurance de prêt aux personnes atteintes ou ayant souffert d’une maladie cardiaque. Le recours à un tel dispositif se fait dans des conditions strictement encadrées que seul un courtier expérimenté maîtrise à la perfection.

Vous avez déjà souscrit un contrat d’assurance de prêt ? Pas de panique, grâce à la loi Hamon, il est possible de changer de contrat dans la première année suivant la souscription. La législation a considérablement évolué en faveur des emprunteurs qui disposent aujourd’hui de plus de liberté pour changer d’assurance de crédit. La plus grande évolution reste la loi Lagarde qui donne la possibilité de procéder à la délégation d’assurance, autrement dit d’opter pour un contrat d’assurance emprunteur individuel, souvent plus avantageux que le contrat de groupe, notamment pour les personnes atteintes d’une maladie cardiaque ou de cardiopathie. Choisir une assurance emprunteur est désormais une étape incontournable de votre projet immobilier si vous financez votre bien par l’intermédiaire d’un crédit. Cependant, vous pouvez toujours tenter d’amoindrir son coût en faisant plusieurs demandes de devis gratuites. Pour cela, le comparateur en ligne est indispensable. Cet outil est mis à disposition gratuitement par votre courtier, profitez-en !




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *