42015août
Comment le médecin diagnostique-t-il une insuffisance cardiaque ?

diagnostic de l'insuffisance cardiaqueDans la plupart des cas, les médecins diagnostiquent l’insuffisance cardiaque sur l’interrogatoire et un examen clinique dans un premier temps, selon les symptômes que nous leur rapportons.

Le médecin peut également rechercher des bruits inhabituels à l’auscultation du cœur :

  • un bruit de galop, un battement surajouté correspondant à la fatigue du cœur
  • un souffle correspondant au bruit du sang qui passe par l’espace formé par la valve mitrale incomplètement fermée. L’auscultation pulmonaire peut également retrouver des signes d’œdème.

Généralement, néanmoins c’est sur l’électrocardiogramme, la radiographie des poumons et surtout l’écho-Doppler cardiaque, que le médecin affirme son diagnostic. L’échocardiographie peut permettre de voir le cœur à travers la paroi du thorax, de mesurer la taille du cœur, d’analyser ses mouvements et de calculer le débit cardiaque et la fraction d’éjection.

La radiographie pulmonaire est également un moyen simple de déterminer la taille du cœur, sa forme ainsi que la présence de congestion dans les poumons.

Récapitulons

L’insuffisance cardiaque :

  • est une maladie fréquente, relativement grave,
  • qui se manifeste :
  • des troubles respiratoires (essoufflement, difficulté à dormir à plat)
  • une fatigue
  • des œdèmes (chevilles, jambes…)

Notre médecin traitant peut diagnostiquer l’insuffisance cardiaque à son cabinet et au besoin, peut demander des examens complémentaires (radiographie, échographie) afin d’obtenir plus d’informations sur l’état du cœur.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *