102015avr
Comment remédier aux maladies cardio-vasculaires?

Même dans les pays où les ressources sont rares, il est possible de mettre en œuvre des interventions faciles et pas couteuses pour les prévenir et les réduire considérablement. Il s’agit au fait de la réduction de l’apport en sel dans son alimentation, d’arrêter de fumer et de boire de l’alcool, de consommer beaucoup de fruits et légumes, et de pratiquer régulièrement une activité physique. Ces interventions sont d’ailleurs suggérées par l’OMS pour être en forme et diminuer tous les risques liés à ces maladies.

Qui sont les plus touchés par ces maladies ?

cardiakLes maladies cardio-vasculaires sont l’ensemble de mal-être qui finit à la longue par toucher le cœur et les vaisseaux sanguins. En réalité, elles résultent de l’accumulation de plusieurs facteurs, qui sont : une mauvaise alimentation, l’absence d’activité physique, l’hypertension, le diabète, l’excès de poids, l’usage nocif d’alcool, et le tabagisme. Par ailleurs, plusieurs analyses ont démontré que ces maladies sont les premières causes de mortalité dans le monde. En effet, le nombre de personnes atteint de ces maladies ne cessent d’augmenter. Plusieurs chercheurs ont démontré que ce sont les personnes vivant dans les pays en voie de développement qui sont le plus touchés. La raison peut être nombreuse comme l’évolution sociale, économique et culturelle de ces pays, ou l’urbanisation, ou encore la mondialisation. Ce qui est sûr c’est que c’est dû surtout à la pauvreté et au stress permanent des habitants. Sans parler des facteurs héréditaires qui jouent un rôle prépondérant dans sa propagation. Par conséquent, ces pays ne disposent pas de programmes intégrés de soins de santé pour la détection précoce et le traitement des personnes à risque par rapport aux pays développés. Donc, les personnes atteintes qui doivent bénéficier d’un soutien psychologique et médical ne sont pas prises en charge.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *