242015août
Les différents types de maladie cardio-vasculaire

Lorsqu’une maladie tourne autour de l’appareil respiratoire qui est établi par les vaisseaux sanguins et le cœur, alimentant les reins, les poumons, le cerveau et autre partie du corps, on peut le qualifier de maladie cardio-vasculaire. Cette maladie est la première cause de mortalité dans le monde. Chaque année, dans le monde, on compte près de 17,5 millions de morts associés aux maladies cardiovasculaires. Parmi ces nombres, on estime que 7,4 millions sont causés par la cardiopathie coronarienne et 6, 7 millions par l’AVC. On peut retrouver plusieurs types de ces maladies :

cardiovasculaireLa cardiopathie ischémique

Ce type de maladie se caractérise par des problèmes d’écoulement sanguin dans les muscles cardiaques. Une personne atteinte de ce type de maladie peut présenter de l’angine de poitrine et de la dyspnée. Ceci est dû à un blocage partiel d’une ou des deux artères coronaires qui cause une insuffisance de sang oxygéné.

La maladie cérébrovasculaire

Cette maladie diffère de la cardiopathie ischémique par la zone de problème. Pour ce type de maladie, le problème de circulation sanguine se situe au niveau des vaisseaux du cerveau. Un blocage complet de ces vaisseaux constitue ce que l’on appelle Accident Vasculaire Cérébrale (AVC). Parfois ce type de maladie engendre des effets graves à long terme.

L’insuffisance cardiaque

Comme son nom l’indique, ce type de maladie se caractérise par la faiblesse de l’activité de pompage du cœur. De ce fait, certaines parties ou certains organes du corps ne sont pas irrigués normalement, provoquant ainsi des essoufflements et des enflures de jambe. L’insuffisance cardiaque peut être causée par une consommation excessive d’alcool, un dommage au niveau des muscles cardiaques ou une myocardiopathie.

La cardiopathie congénitalecrise cardiaque

Cette dernière est due à un problème de structure du cœur se présentant dès la naissance dans la plupart des cas. Ces anomalies peuvent parfois être simples comme la présence d’un petit trou dans la partie interne du cœur ou complexes, touchant ainsi la circulation sanguine dans les poumons et le cœur.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *