52018avr

L’endocardite bactérienne est une maladie grave qui se traduit par une infection des valvules du cœur ou de sa paroi interne. D’origine infectieuse, cette maladie peut avoir des graves effets sur la personne atteinte. L’apparition de l’endocardite bactérienne est généralement due à un délabrement des valvules du cœur suite à une infection.

Les effets et les symptômes de l’endocardite bactérienne

Lorsqu’une personne développe une endocardite bactérienne, une prise en charge médicale rapide doit être faite afin d’éviter les complications qui sont liées à cette maladie. Certains signes peuvent avertir sur la présence de cette maladie : fièvre, frissons, douleurs articulaires et musculaires, sueurs nocturnes, forte fatigue.

Lorsque la maladie se développe et affecte le cœur gauche, plusieurs symptômes font leur apparition : essoufflement, toux persistante, accélération du rythme cardiaque. Lorsque les valves du cœur droit sont atteintes, plusieurs signes d’insuffisance cardiaque se développent : œdèmes des membres inférieurs, hépatomégalie…

Quels sont les examens à réaliser ?

Si l’on soupçonne la présence d’une endocardite bactérienne, plusieurs examens doivent être réalisés : échographie, hémocultures, écho-doppler, IRM. A partir des résultats de ces examens, les médecins vont pouvoir évaluer le stade d’évolution et la gravité de la maladie. Ces examens permettent également de localiser précisément l’endocardite bactérienne.

A la suite de ces examens, les équipes médicales vont se baser sur les critères de Duke pour poser le diagnostic de la maladie. Ces critères permettent de définir précisément le type d’endocardite bactérienne dont la personne est atteinte. Un traitement adapté doit être rapidement mis en place afin de stopper le développement de la maladie et les éventuelles complications liées : insuffisance cardiaque, trouble de la conduction intra-cardiaque, complications neurologiques, hémiplégie…

La prise en charge médicale de l’endocardite bactérienne

Une fois le diagnostic établi, une prise en charge et un traitement doivent être mis en place rapidement. Le traitement le plus souvent privilégié consiste en l’administration d’antibiotiques intraveineux, et ce, sur une période généralement longue. Afin de garantir l’efficacité du traitement, un suivi biologique et cardiologique est mis en place afin de surveiller l’évolution de l’endocardite bactérienne.

Plus la prise en charge est précoce, plus la mise en place d’un traitement sera facilitée et le risque de complications sera également réduit. Dans les cas les plus graves, une intervention chirurgicale peut être envisagée.


Chez les personnes de plus de 50 ans ayant déjà des problèmes cardiaques, il est important de prévenir tout risque d’infection. En effet, l’endocardite bactérienne peut avoir de lourdes conséquences sur la santé de la personne atteinte. Afin de prévenir au mieux le développement de cette maladie, une prise en charge rapide doit être faite dans le cas où les premiers signes de la maladie apparaissent.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *