152015juin
Manger des fruits secs chaque jour diminue le risque de maladie cardio-vasculaire

Scientifiquement prouvée, la consommation de fruits secs par jour réduit de 28% le risque de maladie cardio-vasculaire. Le 20 septembre 2013, en Grenade-Espagne, les résultats d’une recherche effectuée par des scientifiques, ont prouvé que la consommation quotidienne de fruits secs par jour, présente de nombreux avantages pour la santé. En particulier, elle réduit le risque de maladies cardio-vasculaires tel que l’infarctus du myocarde ou l’accident vasculaire cérébral. Ces études récentes ont montré également que la consommation régulière de fruits secs présente non seulement des biens-faits pour la santé cardio-vasculaire, mais aussi pour la fonction rénale, le diabète, la fonction cognitive, l’athérosclérose, le syndrome métabolique…

Une étude selon PREDIMED et Dr Monica Bullo

Dans le cadre du Congrès international de Nutrition, qui s’est passé à Grenade le 15 au 20 septembre 2013, organisé par l’INC (International Nut and Dried Fruit Council), nombreux chercheurs en provenance des quatre coins du monde, ont partagé le même avis sur l’avantage de la consommation régulière de fruits secs pour la santé. Selon l’étude PREDIMED, une poignée quotidienne de fruits secs (15 g de noix, 7,5 g de noisettes, et 7,5 g d’amandes), réduit de 28 % l’incidence des maladies cardio-vasculaires (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, mort subite liée aux maladies cardio-vasculaires). Dr Monica Bullo, chercheur principal au projet EPIDERM, a conclu qu’une consommation régulière de pistaches réduit l’incidence du diabète de type 2.

fruits secs

Selon le Professeur Franck Hu, Professeur Linda Tapsell et le Dr Sabaté

Les principaux résultats d’une étude épidémiologique sur les fruits secs et leurs effets sur les maladies chroniques ont été présentés par le professeur Franck Hu, de l’Université d’Harvard, montrant comment l’augmentation de la consommation de fruits secs par jour, réduit de 30% le risque de maladies cardio-vasculaires. Quant à Linda Tapsell, Professeur à l’Université de Wollongong, en Australie, elle recommande les fruits secs, pour prévenir l’obésité et d’autres maladies chroniques. Enfin, le Dr Sabaté, professeur de santé publique à l’Université de Loma Linda, en Californie, l’un des pionniers de cette recherche sur l’avantage de la consommation de fruits secs pour la santé a conclu que : « Les données épidémiologiques indiquent que l’inclusion de fruits secs dans le régime alimentaire réduit le risque de gain de poids ».




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *