72015août
Optimisation de la prévention cardiovasculaire en matière d’hypertension artérielle

hypertensionRisque et bénéfice coronaire versus cérébrovasculaire

L’hypertension artérielle est un facteur de risque cardiovasculaire, à la fois de maladie coronaire et de maladie cérébrovasculaire. Néanmoins, l’association est plus étroite pour le risque cérébrovasculaire, que le risque coronaire. Ce dernier point s’explique que pour une même augmentation de pression artérielle, le risque relatif de survenue d’un évènement coronaire. Les médecins estiment que, à partir d’un méta analyse, qu’une augmentation prolongée de 10 mm Hg pour la diastolique est associée à un risque cérébrovasculaire augmentée de 56 %, alors que le risque coronaire n’est augmenté que de 37%.

De même, le bénéfice attendu d’une réduction tensionnelle sera plus important pour le risque d’accident vasculaire cérébral que d’infarctus. Dans leur étude, les médecins ont repris en un méta analyse plusieurs dizaines de milliers de patients inclus dans les essais contrôlés et randomisés. Ils ont montré que le traitement antihypertenseur réduisait le risque d’accident vasculaire cérébral que de 42% et le risque coronaire que de 14%.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *